Rechercher

C'était le temps du vent, une reprise inattendue...

« C’était le temps du vent », la chanson qui donne son titre au nouvel album de Bernard Lomé publié en mai dernier, fait l’objet d’une version inattendue. Elle prend une autre sonorité avec la reprise étonnante qu’en fait Jean-Paul Ducret, de Dijon, président d’une association qui promeut l’orgue de Barbarie. C’est donc sur carton perforé et plié (ce qui lui a nécessité des centaines de petits trous à faire pour restituer la mélodie et apporter des arrangements spécifiques…) qu’il chante et déroule « C’était le temps du vent », qu’il souhaite faire entrer dans le répertoire de cet instrument insolite de 27 notes.

Une chanson de plus pour Jean-Paul qui fait résonner sur orgue de Barbarie un vaste répertoire de mélodies, d’Hubert-Félix Thiéfaine à Dire Straits en passant par Yves Jamait, des chansons traditionnelles, récentes et de marins, auxquelles il ajoute aussi des artistes régionaux.